Collections privées, des impressionnistes aux fauves, au Musée Marmottan

Musée Marmottan-Monet, Paris
jusqu'au 10 février 2019

Portraits méconnus
Conçue comme une suite aux «Impressionnistes en privé» présentée en 2014 pour le 80e anniversaire du musée, l’exposition présente non seulement des chefs-d’œuvre de l’impressionnisme, mais aussi des pièces majeures ou inédites issues des principaux courants picturaux qui ont marqué la vie des arts en France jusqu’au début du XXe siècle.

Sans collectionneur, point de Musée de Marmottan Monet. Celui-ci leur rend hommage et met en lumière leur rôle dans la vie des arts à travers cette exposition qui réunit soixante-deux peintures, dessins et sculptures conservés en mains privées, dont une importante partie n’a jamais ou rarement été vue à Paris, et composent un itinéraire pictural original, de Monet à Matisse.

Gustave Caillebotte – Le Pont de l’Europe – 1876

Claude Monet – Villas à Bordighera – 1884

Émile Bernard – Printemps ou Madeleine au Bois d’Amour – 1892

Maurice de Vlaminck – Nature morte au compotier 1905

 

Musée Marmottan Monet 
2, rue Louis-Boilly - 75016 Paris
Metro : La Muette (L9), Boulainvilliers (RER C)
www.marmottan.fr

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h, nocturne le jeudi jusqu'à 21h
Fermé le lundi et les 25 décembre, 1er janvier, 1er mai

Entrée 12€ - Tarif réduit 8,50€ : Moins de 18 ans, chômeurs, minima sociaux
Gratuit : Moins de 7 ans, handicapés

Abonnement Actualités et Chroniques d'Expos

Recevez régulièrement nos Actualités ou nos dernières Chroniques d'expositions à Paris et en province...

Derniers jours...

  • Balthus à la Fondation Beyeler de Bâle
    Balthus à la Fondation Beyeler de Bâle

    Fondation Beyeler, Bâle
    jusqu'au 1er janvier 2019 

    Réalisme controversé
    Dans son travail aux facettes et aux lectures multiples, vénéré par certains et rejeté par d’autres, Balthus, de son vrai nom Balthasar Klossowski de Rola (1908-2001), trace une voie artistique alternative, voire opposée aux courants des avant-gardes modernes et des représentations que l’on peut s’en faire.

  • Willy Ronis au Pavillon Carré de Beaudoin
    Willy Ronis au Pavillon Carré de Beaudoin

    Pavillon Carré de Beaudoin, Paris
    prolongée jusqu'au 2 janvier 2019

    Essentiel de photographe
    Personnage clé de l’histoire de la photographie française, Willy Ronis (1910-2009) est l’une des plus grandes figures de cette photographie dite "humaniste", attachée à capter fraternellement l’essentiel de la vie quotidienne des gens. À partir de 1985, l'artiste se plonge dans son fonds photographique pour sélectionner ce qu’il considère comme l’essentiel de son travail. Il réalise une série de six albums, constituant ainsi son « testament photographique ». Ces albums inédits sont la matrice de cette exposition.

  • Peintures des lointains, au Musée du Quai Branly
    Peintures des lointains, au Musée du Quai Branly

    Musée du Quai Branly, Paris
    jusqu'au 6 janvier 2019

    Regards de découverte
    Des portraits d’Amérindiens de George Catlin aux scènes de vie quotidienne du Caire d’Émile Bernard, en passant par les estampes et dessins de Tahiti signés Henri Matisse ou Paul Gauguin...C’est un voyage aux destinations multiples que propose à travers cette exposition le musée du quai Branly, en présentant pour la première fois sa collection de peintures.