Japonismes et Impressionnismes à Giverny

Musée des impressionnismes, Giverny
jusqu'au 15 juillet 2018

Ouvertures, soleil levant
L'ouverture commerciale et diplomatique du Japon en 1868 révéla aux artistes occidentaux une esthétique radicalement différente de celle qui leur était enseignée depuis des siècles. Inlassablement réinterprété, le modèle antique régnant sur les arts depuis la Renaissance. L'art japonais propose alors un vocabulaire plastique inédit, qui ne tarda pas à inspirer l'ensemble de la création artistique occidentale.

L'efficacité des images, la vivacité des couleurs, l'absence de modelé ou de volume des formes traitées en aplats, l'originalité de compositions fondées sur l'asymétrie, les peintres les plus novateurs furent sensibles au raffinement d'un art qui répondait à leurs aspirations, ouvrant la voie à une véritable révolution esthétique. En outre, comme les impressionnistes, les maîtres de l'estampe ne prétendaient délivrer d'autre message que la célébration de la nature et de la vie contemporaine. 

Exposition organisée par le musée des impressionnismes Giverny en collaboration avec l’Arp Museum Bahnhof Rolandseck de Remagen.
Avec le soutien exceptionnel du musée d’Orsay, Paris et de la collection Rau pour UNICEF.


William Merritt Chase - Un coin confortable (À son aise. Le kimono bleu), vers 1888

Pierre Bonnard - La Promenade des nourrices, frise de fiacres, vers 1897

Katsushika Hokusai - Kanagawa-oki nami-ura. Sous la vague au large de Kanagawa, estampe de la suite : Fugaku sanjūrokkei, les Trente-Six Vues du mont Fuji, 1829-33

Claude Monet - Le Bassin aux nymphéas, harmonie verte, 1899

Musée des Impressionnismes 
99 rue Claude Monet - 27620 Giverny
A13/A14 Sortie Vernon, suivre Giverny
www.mdig.fr

Ouvert du 24 mars au 5 novembre, tous les jours de 10h à 18h

Entrée : 7,50€ - Ados et étudiants : 5€ - Handicapés et 7-11ans : 3,50€
Gratuit : moins de 7 ans 

Abonnement Chroniques

Recevez chaque mois nos dernières Chroniques d'expositions et d'actualités artistiques...

Derniers jours...

  • Baselitz à la Fondation Beyeler
    Baselitz à la Fondation Beyeler

    Fondation Beyeler, Bâle
    jusqu'au 29 avril 2018

    Figuration excentrique
    Georg Baselitz (1938) compte parmi les artistes les plus remarquables de notre temps. Il est considéré comme l’inventeur d’un langage iconographique figuratif qui s’appuie sur un riche répertoire d’éléments stylistiques. Des œuvres poignantes issues de toutes les périodes créatrices de l’artiste et exposées à l’occasion de la rétrospective révèlent toute la richesse significative et stylistique de sa production artistique. 

  • Impressionnistes en exil, à la Tate Britain
    Impressionnistes en exil, à la Tate Britain

    Tate Britain, Londres
    jusqu'au 7 mai 2018

    Art en exil
    Dans les années 1870, la France est dévastée par la guerre franco-prussienne et l'insurrection à Paris, ce qui pousse les artistes à se réfugier à l'autre bout de la Manche. Leurs expériences à Londres et les amitiés qui se sont développées ont non seulement influencé leur propre travail mais ont également contribué à la scène artistique britannique.

  • 1789-1914 : Les Hollandais à Paris, au Petit-Palais
    1789-1914 : Les Hollandais à Paris, au Petit-Palais

    Petit-Palais, Paris
    jusqu'au 13 mai 2018

    Emigration et échanges
    De 1789 à 1914, plus d’un millier d’artistes hollandais se rendent en France, attirés par la Ville-Lumière et le dynamisme de sa vie artistique. Paris est en effet la destination prisée de nombre d’artistes du monde entier. Elle attire par les multiples possibilités qu’elle offre : son enseignement, les opportunités de carrière, la richesse de ses musées et un marché de l’art en plein essor.