Franz Marc / August Macke, au Musée de l'Orangerie

Musée de l'Orangerie, Paris
jusqu'au 17 juin 2019

Expressionnisme emblèmatique
Figures majeures de l’expressionnisme allemand et du mouvement Der Blaue Reiter [Le Cavalier bleu], Franz Marc (1880-1916) et August Macke (1887-1914), nouèrent dès 1910 une amitié portée par leur intérêt commun pour l’art français et plus particulièrement, pour Cézanne, Van Gogh, Gauguin et le fauvisme, qu’ils découvrent lors de leur séjour à Paris…

C’est au moment de leur rencontre en 1911 avec Vassily Kandinsky, que leur peinture prend un tournant plus radical. Très actifs, Marc et Macke participent également à l’organisation d’expositions internationales d’avant-garde, tout en poursuivant leur propre évolution. Ainsi Franz Marc, marqué par l’exposition des Futuristes italiens et par les tableaux de Robert Delaunay, se tourne vers l’abstraction dès 1913. Macke, quant à lui, se distancie de la spiritualité artistique de Kandinsky, pour privilégier un rapport plus évident entre l’homme et la nature, notamment au cours de son voyage en Tunisie, effectué en compagnie de Paul Klee.

Mobilisés dès août 1914, les deux artistes meurent au front, laissant deux œuvres emblématiques de l’expressionnisme allemand.

Franz Marc, Chien couché dans la neige, 1911

Franz Marc, Le Rêve, 1912

August Macke, Les Jouets de Walterchen, 1912

August Macke, Promeneurs au bord du lac II, 1912


Musée de l'Orangerie
Jardin des Tuileries, place de la Concorde - Paris 8e
Metro : Concorde (L1, 8, 12)
www.musee-orangerie.fr

Ouvert lundi et mercredi à dimanche, de 9h à 18h
Fermé mardi, le 1er mai, le matin du 14 juillet et le 25 décembre

Entrée 9€ - Tarif Réduit 6,50€ : 18-25 ans hors UE,
Gratuit : moins de 18 ans, moins de 26 ans UE, chômeurs, handicapés

Abonnement aux Chroniques d'Expos

Recevez chaque mois nos dernières Chroniques d'expositions à Paris et en province...

Derniers jours...

  • Mitchell-Riopelle au FHEL de Landerneau
    Mitchell-Riopelle au FHEL de Landerneau

    Fonds Hélène et Edouard Leclerc, Landerneau
    jusqu'au 22 avril 2019

    Abstraction de couple
    La peintre américaine Joan Mitchell (1925‑1992) et le peintre canadien Jean‑Paul Riopelle (1923-2002) s’inscrivent, à l’image de Claudel et Rodin, de Lee Miller et Man Ray, ou de Frida Kahlo et Diego Rivera, dans la constellation des mythologies sentimentales et artistiques, où se révèle toute la portée d’un lien affectif étroit entre deux créateurs passionnés et audacieux.

  • Rencontres d'Art Moderne affiché, à l'Espace Christiane Peugeot
    Rencontres d'Art Moderne affiché, à l'Espace Christiane Peugeot

    Espace Christiane Peugeot, Paris
    Du 18 au 28 avril 2019

    Art Moderne affiché
    Pour cette nouvelle édition de nos "Rencontres POZOR d'Art Moderne affiché" les artistes Bebar, Nadège Dauvergne, Stéphane Fromm, Nathalie Harvey, Séverine Metraz et Ricardo Mosner, répondent à travers différentes œuvres et estampes originales aux affiches des Maitres de l'Art Moderne les ayant inspirés.

  • Art brut du Japon, à la CAB de Lausanne
    Art brut du Japon, à la CAB de Lausanne

    Collection de l'Art Brut, Lausanne
    jusqu'au 28 avril 2019

    Art Brut contemporain
    Bien que parmi les œuvres collectionnées par le théoriste de l'Art Brut Jean Dubuffet, conservées aujourd’hui à la Collection de l’Art Brut de Lausanne, certaines ont pour auteurs des personnes internées, beaucoup d’autres ont été réalisées par des auteurs n’ayant jamais fréquenté d’institutions psychiatriques. L’exposition propose des œuvres de vingt-quatre artistes autodidactes contemporains japonais, présentées pour la toute première fois dans une institution muséale européenne.