Van Dongen et le Bateau-Lavoir au Musée de Montmartre

Musée de Montmartre, Paris
jusqu'au 26 août 2018

Evidente invitation
Le légendaire Bateau-Lavoir à Montmartre, rendu célèbre par Picasso notamment pour y avoir peint Les Demoiselles d’Avignon en 1907, deviendra au début du XXe, le berceau de l’art moderne où se rencontrent et échangent, dans un esprit indépendant, Picasso, Derain, Vlaminck, Matisse, Apollinaire et bien d’autres. Le Montmartre bohême où souffle un vent de liberté révolutionnaire y avait attiré le jeune peintre Kees van Dongen qui y résida de la fin 1905 jusqu’au début 1907.

Construite selon un parcours chronologique, l’exposition réunit près de soixante-cinq œuvres de Kees van Dongen provenant de collections privées et des musées d’Allemagne, de Belgique, de France, de Monaco et des Pays-Bas. Parmi elles, on compte plus de trente huiles sur toile, une sélection des dessins et de photographies de la collection de l’association Le Vieux Montmartre, ainsi que des lithographies qui ont illustré le livre de Roland Dorgelès Au beau temps de la Butte paru en 1949. Des œuvres d’Otto Van Rees et d’Adya Duthil, réalisées autour de 1905, seront aussi exposées pour évoquer la grande amitié qui liait les deux artistes.

 

Kees van Dongen, Ma gosse et sa mère, vers 1907- 1908

Kees van Dongen, La Parisienne, vers 1906-1907

Kees van Dongen, Lieuses, 1905

Kees van Dongen, Portrait de Madame Marie-Thérèse Raulet, vers 1925-1930

 

Musée Montmartre 
12 rue Cortot - 75018 Paris
Metro : Lamarck-Caulaincourt ou Abesses (L12)
www.museedemontmartre.fr

Ouvert tous les jours de 10h à 19h d'avril à septembre, et de 10h à 18h d'octobre à mars

Entrée 12€ - Etudiants 18/25 : 9€ - Jeunes 10/17 : 5,50€
Gratuit : Moins de 10 ans

Abonnement Actualités et Chroniques d'Expos

Recevez régulièrement nos Actualités ou nos dernières Chroniques d'expositions à Paris et en province...

Derniers jours...

  • L'Abstraction américaine et le dernier Monet à l'Orangerie
    L'Abstraction américaine et le dernier Monet à l'Orangerie

    Musée de l'Orangerie, Paris
    jusqu'au 20 août 2018

    Post-Nymphéas
    En 1955, Alfred Barr fait entrer au Museum of Modern Art de New York un grand panneau des Nymphéas de Monet. La réception du dernier Monet s’opère alors en résonnance avec la consécration de l’expressionnisme abstrait américain. Le panneau des Nymphéas du MoMA est reproduit dans l’ouvrage Mainstreams of Modern Art de John Canaday en vis-à-vis du tableau de Pollock, Autumn Rythm (number 30) ; Monet y est présenté comme « une passerelle entre le naturalisme du début de l’impressionnisme et l’école contemporaine d’abstraction la plus poussée. »

  • Van Dongen et le Bateau-Lavoir au Musée de Montmartre
    Van Dongen et le Bateau-Lavoir au Musée de Montmartre

    Musée de Montmartre, Paris
    jusqu'au 26 août 2018

    Evidente invitation
    Le légendaire Bateau-Lavoir à Montmartre, rendu célèbre par Picasso notamment pour y avoir peint Les Demoiselles d’Avignon en 1907, deviendra au début du XXe, le berceau de l’art moderne où se rencontrent et échangent, dans un esprit indépendant, Picasso, Derain, Vlaminck, Matisse, Apollinaire et bien d’autres. Le Montmartre bohême où souffle un vent de liberté révolutionnaire y avait attiré le jeune peintre Kees van Dongen qui y résida de la fin 1905 jusqu’au début 1907.

  • Nicolas de Staël en Provence, à Caumont-Aix
    Nicolas de Staël en Provence, à Caumont-Aix

    Hotel de Caumont, Aix-en-Provence
    jusqu'au 23 septembre 2018

    Couleurs et paysages du Sud
    La période provençale de Nicolas de Staël (1913-1955) marque un tournant essentiel, aussi bien dans sa vie que dans son œuvre. Entre 1953 et 1954, la lumière du Midi, la beauté du pays, une rencontre amoureuse et l’épreuve de la solitude, sont autant d’expériences qui nourrissent son imaginaire et le rythme spectaculaire de sa production artistique.