Ossip Zadkine, L’instinct de la matière au Musée Zadkine

Musée Zadkine, Paris
jusqu'au 10 février 2019

Matière primaire
Pour le grand sculpteur cubiste d'origine russe Ossip Zadkine (1888-1967), la matière est toujours « première ». Il sait, il sent qu’elle est porteuse d’une vocation formelle. Cette exposition du Musée Zadkine retrouve ce lien intime à la matière primordiale, aux formes en gestation, les veines et les nodosités du bois, la densité et les particules de la roche, la fluidité de l’encre ou de la gouache...

Inductives, les matières sont riches d’une dynamique, d’une poussée que le geste du tailleur ou la main du dessinateur doit capter en retour.
« Du dialogue avec la matière nait le geste de l’homme », confiait Zadkine à Pierre Cabane (Arts, 1960). L’authenticité de la création plastique passe par ce rapport de correspondance avec la matière que Zadkine n’aura de cesse d’éprouver.

L'exposition Ossip Zadkine, l’instinct de la matière permet d’appréhender le dialogue organique de Zadkine avec différents matériaux qui deviennent pour lui des « puissances formelles ». Inédite, l’approche proposée souligne la richesse plastique et la force intérieure d’une œuvre attachée à préserver la nécessité vitale du lien de l’homme à la nature. Ce faisant, elle renouvelle notre regard sur l’artiste, sur la singularité de sa relation aux modernismes du XXe siècle.

Ossip Zadkine - Le sculpteur, 1922-1949

Ossip Zadkine - Odalisque ou Bayadère, 1932

Ossip Zadkine - Do remember me, 1913

Ossip Zadkine taillant le bois de Rebecca ou La grande porteuse d’eau, dans son atelier de la rue d’Assas. Photographie anonyme, vers 1927

 

Musée Zadkine 
100bis rue d'Assas - 75006 Paris
Metro Notre-Dame des Champs (L12), Vavin (L4)
www.zadkine.paris.fr

Ouvert de mardi à dimanche de 10h à 18h
Fermé lundi et certains jours fériés

Entrée 7€ - Tarif Réduit 5€ : 18 à 26 ans
Gratuit : moins de 18 ans, handicapés, chômeurs, minima sociaux

Abonnement Actualités et Chroniques d'Expos

Recevez régulièrement nos Actualités ou nos dernières Chroniques d'expositions à Paris et en province...

Derniers jours...

  • Basquiat-Schiele à la Fondation Vuitton
    Basquiat-Schiele à la Fondation Vuitton

    Fondation Louis Vuitton,
    Prolongation jusqu'
    au 21 janvier 2018

    Parallèle de génies
    D’un bout à l’autre du XXe siècle, de l’Europe à l’Amérique, les œuvres et les vies d’Egon Schiele (1890-1918) et Jean-Michel Basquiat (1960-1988) fascinent par leur fulgurance et leur intensité. Tous deux meurent à 28 ans. En moins d’une décennie, ils seront devenus des figures majeures de l’art de leur siècle.

  • Giacometti ; entre tradition et avant-garde, au Musée Maillol
    Giacometti ; entre tradition et avant-garde, au Musée Maillol

    Musée Maillol, Paris
    jusqu'au 20 janvier 2019

    Dialogues de sculpteurs
    Le musée Maillol met à l’honneur le grand artiste suisse Alberto Giacometti (1901-1966) et propose, en collaboration avec la Fondation Giacometti, une relecture de son œuvre en dialogue avec les grands sculpteurs classiques et les modernes de son époque.

  • Renoir, père et fils, au Musée d'Orsay
    Renoir, père et fils, au Musée d'Orsay

    Musée d'Orsay, Paris
    jusqu'
    au 27 janvier 2019

    Dialogue universel
    Cette exposition propose d'explorer le dialogue fécond et parfois paradoxal entre un grand peintre impressionniste Pierre-Auguste Renoir (1841-1919), et son fils grand cinéaste Jean Renoir(1894-1979), entre deux artistes de génie, entre peinture et cinéma.