Le Paris de la modernité, au Petit-Palais

Petit-Palais de Paris, 
jusqu'au 14 avril 2024  

(Paris magique) 
Après « Paris Romantique, 1815-1858 » et « Paris 1900, la Ville spectacle », le Petit Palais consacre le dernier volet de sa trilogie au « (Le) Paris de la modernité, 1905-1925 » : De la Belle Époque jusqu’aux Années folles, Paris continue plus que jamais d’attirer les artistes du monde entier.

La Ville-Monde est à la fois une capitale au cœur de l’innovation et le foyer d’un formidable rayonnement culturel. Paris maintiendra ce rôle en dépit de la recomposition de l’échiquier international après la Première Guerre mondiale, période pendant laquelle les femmes jouent un rôle majeur, trop souvent oublié. Ambitieuse, inédite et trépidante, cette exposition souhaite montrer combien cette période est fascinante, en faisant ressortir les ruptures et les géniales avancées tant artistiques que technologiques.
Le parcours présente près de 400 œuvres de Robert Delaunay, Sonia Delaunay, Marcel Duchamp, Marie Laurencin, Fernand Léger, Tamara de Lempicka, Jacqueline Marval, Amedeo Modigliani, Chana Orloff, Pablo Picasso, Marie Vassilieff et tant d’autres. L’exposition montre également des tenues de Paul Poiret, de Jeanne Lanvin, des bijoux de la maison Cartier, un avion du musée de l’Air et de l’Espace du Bourget et même une voiture prêtée par le musée national de l’automobile à Mulhouse.
À travers la mode, le cinéma, la photographie, la peinture, la sculpture, le dessin, mais aussi la danse, le design, l’architecture et l’industrie, l’exposition donne à vivre et à voir la folle créativité de ces années 1905-1925.


Petit Palais de Paris 
Avenue Winston Churchill - Paris, 8e
Metro : Champs-Elysées Clemenceau (M1, M13)
www.petitpalais.paris.fr

Du mardi au dimanche de 10h à 18h, nocturne vendredi et samedi jusqu'à 20h
Fermé le lundi

Entrée 15€ - Tarif réduit, 13€ : moins de 27 ans, enseignants
Gratuit : moins de 18 ans, artistes, handicapés, chômeurs, minima sociaux

Fins proches…

  • Berthe Morisot et le XVIIIe, au Musée Marmottan
    Berthe Morisot et le XVIIIe, au Musée Marmottan

    Musée Marmottan-Monet, Paris, 
    jusqu'au 3 mars 2024 

    (Influences d'artiste) 
    Le musée Marmottan Monet présente une exposition inédite mettant en lumière les liens qui unissent l’œuvre de la première femme impressionniste, Berthe Morisot (1841-1895) à l’art d’Antoine Watteau (1684-1721), François Boucher (1703-1770), Jean-Honoré Fragonard (1732-1806) ou encore Jean-Baptiste Perronneau (1715-1783).

  • Mucha, maître de l'Art Nouveau, à Caumont-Aix
    Mucha, maître de l'Art Nouveau, à Caumont-Aix

    Hotel de Caumont, Aix-en-Provence, 
    jusqu'au 24 mars 2024 

    (Art Nouveau) 
    L’Hôtel de Caumont consacre son exposition d’hiver en collaboration avec la Fondation Mucha, au grand maître de l’Art nouveau, Alphonse Mucha (1860-1939), artiste prolifique et visionnaire ayant révolutionné le rapport à l’art de ses contemporains en appliquant son esthétique, si caractéristique, à de multiples domaines comme les affiches, la publicité, la décoration intérieure ou encore le théâtre de la Belle Époque.

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner