Toulouse-Lautrec résolument moderne, au Grand-Palais

Grand-Palais de Paris, 
jusqu'au 27 janvier 2020 

(Art bien moderne) 
Trois rejets conditionnent la vision courante du grand peintre Henri de Toulouse-Lautrec (1864-1901) : il aurait méprisé les valeurs de sa classe, négligé le marché de l’art, exploité le monde de la nuit parisienne et du sexe tarifé, en le regardant de haut. La libération des formes et la verve satirique du meilleur de l’œuvre en était la preuve selon la vision de sa modernité…

Cette exposition, qui réunit 200 œuvres du maitre réinscrit l’artiste et dégage sa singularité. La contradiction n’est qu’apparente, tant Lautrec lui-même a agi simultanément en héritier, en homme de réseau, en conquérant de l’espace public et en complice du monde qu’il a traduit avec une force unique, une mansuétude parfois féroce, rendant plus intense et significative « la vie présente » sans la juger. Plutôt que de l’affilier à la caricature qui cherche à blesser, voire humilier, il faut le rattacher à une lignée très française du réalisme expressif, brusque, drôle, direct.
Plus qu’aucun autre artiste du XIXème siècle, il s’associa aux photographes, amateurs ou professionnels, fut conscient de leur pouvoir, servit leur promotion, s’appropria leurs effets dans la recherche du mouvement.


 

Galeries Nationales du Grand-Palais 
3, Avenue du Général Eisenhower - 75008 Paris
Métro : Champs-Elysées-Clemenceau (L1, L13) ou Franklin D. Roosevelt (L9)
www.grandpalais.fr

Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 20h, nocturnes mercredi, vendredi et samedi jusqu’à 22h
Fermé le mardi, le 14 juillet et le 25 décembre

Entrée 15€ - Tarif Réduit 11€ : 16-25 ans, demandeurs d'emploi
Gratuit : moins de 16 ans, artistes, minima sociaux

Abonnement Chroniques et Actualités POZOR

Inscrivez-vous et recevez chaque mois, nos dernières Chroniques d'expositions, ou nos Actualités à venir.

Derniers jours...

  • Marcel Gromaire, l'élégance de la force… à Honfleur
    Marcel Gromaire, l'élégance de la force… à Honfleur

    Musée Eugène Boudin, Honfleur, 
    jusqu'au 25 novembre 2019 

    (Grande Retrospective) 
    Cette vaste exposition rétrospective consacrée au grand artiste français Marcel Gromaire (1892-1971), figure essentielle de l’art réaliste et humaniste du Nord, est organisée avec la participation exceptionnelle du musée d’art moderne de la Ville de Paris, mais aussi le soutien fondamental de la galerie de la Présidence et de la famille de l’artiste…

  • De Rousseau à Séraphine, les naïfs au Musée Maillol
    De Rousseau à Séraphine, les naïfs au Musée Maillol

    Musée Maillol, Paris, 
    jusqu'au 19 janvier 2020 

    (Grands Naïfs) 
    Issues du monde passionnant, rêveur, insolite et inépuisable des artistes dits « naïfs », appelés à l'époque « primitifs modernes », qui renouvellent la peinture à leur manière, à l’écart des avant-gardes et des académismes…, plus d'une centaine d'œuvres aux couleurs éclatantes livrent un pan souvent négligé de l’histoire de l’art de l’entre-deux guerres…

  • Degas à l'Opéra, au Musée d'Orsay
    Degas à l'Opéra, au Musée d'Orsay

    Musée d'Orsay, Paris, 
    jusqu'
    au 19 janvier 2020 

    (Impressionnisme magnifié) 
    Sur toute sa carrière, de ses débuts dans les années 1860 jusqu'à ses oeuvres ultimes au-delà de 1900, Edgar Degas (1834-1917) a fait de l'Opéra le point central de ses travaux. Il en explore les divers espaces, salle et scène, loges, foyer, salle de danse, s'attache à ceux qui les peuplent, danseuses, chanteurs, musiciens de l'orchestre, spectateurs, abonnés en habit noir hantant les coulisses…